Tennis

John Isner réalise la passe de trois à Atlanta

L’Américain John Isner, 19e joueur mondial et double tenant du titre, a réalisé la passe de trois en battant le Chypriote Marcos Baghdatis (6-3, 6-3), en finale du tournoi ATP d’Atlanta dimanche.

john-isner

Atlanta réussi très, très bien à John Isner. Double tenant du titre et tête de série numéro un, l’Américain n’a pas tremblé dans son tournoi fétiche face à Baghdatis (6-3, 6-3), diminué par une douleur à une jambe, pour s’offrir le dixième titre de sa carrière. « C’est dommage que tu n’aies pas été à 100% aujourd’hui (dimanche) », a glissé l’Américain au Chypriote lors de la remise du trophée. « Je ne voulais pas gagner comme cela. Tu es un joueur de grande classe, et ce fut un plaisir de t’affronter. »

De bon augure à moins d’un mois de l’US Open

Baghdatis, finaliste malheureux à l’Open d’Australie en 2006 et qui n’a plus gagné de tournoi ATP depuis celui de Sydney en 2010, a concédé un break très tôt dans le premier set. Il n’a ensuite jamais été en mesure de refaire son retard, face à un adversaire toujours impérial au service. Le 19e mondial n’a perdu qu’un seul point sur ses jeux de service dans la première manche.

Dans le deuxième set, l’Américain a pris deux fois la mise en jeu d’un adversaire de plus en plus émoussé physiquement, avant de conclure en moins d’une heure de jeu. « Ce n’est pas comme cela que je voulais finir mon tournoi, mais mon corps ne répondait plus aujourd’hui », a déclaré Baghdatis, 30 ans, qui s’était imposé très difficilement en demi-finale face au Luxembourgeois Gilles Muller la veille. Pour Isner en revanche, c’est une très belle opération à moins d’un mois de l’US Open disputé sur dur, comme à Atlanta.